Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 16:44
Tout les voyants sont au vert

La saison 2014-2015 avait été compliquée pour une grande partie du crew : périoste sensible, cheville capricieuse, adducteur fragile...une saison de galère ponctuée par une relégation pour le PAC. Mais depuis septembre la dynamique semble s'être inversée.

Le PAC actif sur le marché des transferts

Après de longues négociations, le PAC a pu officialiser l'arrivée de Margot CORNET. La Sarladaise quitte donc son club formateur et rejoint les rangs pessacais, ce n'est pas vraiment une surprise pour les experts qui la voyait s’entraîner du coté du stade André Nègre depuis presque deux ans. Une recrue qui de toute évidence fera le plus grand bien au PAC qui devait jusqu'alors composer avec un groupe demi-fond féminin à la peine. Ce même groupe peut également compter sur l'arrivée de Guillemette RAPENNE (4ème au cross de Dax).

En effet le PAC se donne les moyens de ses ambitions en témoignent l'arrivée de Nicolas CAPLAT fraîchement arrivé de Reims le franco-polonais s'est déjà adjugé le record de Pologne sur le cross de Dax et rebelote la semaine suivante sur le domaine de Thouars, jamais un polonais n'avait bouclé le parcours de 1,6 km aussi rapidement, des performances déjà remarquées par le président de la fédération polonaise Jerzy Skucha. Nicolas aurait déclaré dans la presse "Ce qui m'a attiré avec le Pessac Athletic Club c'est d'abord le projet sportif, après évidement que le bon de réduction de -30% chez intersport n'est pas négligeable, mais je préfère laisser les histoires d'argent à mon agent moi je suis là pour courir".

8 Novembre : Libourne, Agen et Dax la passe de 3

Le 8 novembre, c'est le jour ou la saison commence vraiment, c'est le jour ou l'on rechausse les pointes, c'est le jour ou l'on voit si l'on est prêt, si le travail a porté ses fruits. Pour cette rentrée des coureurs du PCC s'étaient réparti le travail : Thibaud devait asseoir sa domination sur son fief Agenais, Juju remporté la course Junior à Dax afin que le titre reste à Pessac et pour Jojo, Tonio et Rambo regouter à la compétition après de longues blessures. Tel était le plan.

A Agen comme prévu c'est Massai qui fit la loi dans les labours, il s'imposa gagnant ainsi le respect de ses partenaires d'entrainement. Remportant également une bouteille de vodka, lot peu conventionnel pour un cross mais peu étonnant étant donnée le type de population qui peuple ces espaces ruraux (courage Thibaud plus que deux ans !!).

A Dax un Juju taille patron s'impose devant le local de l'étape Quentin Lanusse. De bon augure pour la suite.

Pour que la journée soit parfaite il fallait qu'une victoire à Libourne vienne compléter ce tableau. et c'est ce qui arriva, Jojo remporta sa course en solitaire, facile, maîtrisant les poursuivant. Rambo et Tonio eux firent avec les jambes du jour.

Des athlètes du PCC déjà affûté en ce début de saison et des niveaux de performances qui laissent entrevoir une rivalité saine pour la suite de la saison.

13 Novembre : 2013, 2014, 2015 la passe de 3 (on aime bien les passe de 3)

Comme chaque année le rendez-vous est pris pour la course des restos du cœur et comme l'an dernier le Pac Crazy Crew est tenant du titre. 2015 peut également être l'année du triplé. L'enjeu est donc important et pour répondre présent le PCC aligne Eladio, Yannick, Rambo et Juju. Une autre équipe vient aussi fouler le bitume talençais il s'agit de Gate, Nicolas (et une amie à lui) et Tonio !

Pour la gagne une équipe est à surveiller c'est celle du grand, du tatoué Francis Ingles. Cette équipe et le PCC sont au coude à coude durant les quatre premiers relais, lors du cinquième relais Eladio fait exploser son vis-à-vis. Ensuite les relayeurs suivants tentent de maintenir l'écart mais ça revient dangereusement derrière et Yannick prend le dernier relais avec une petite dizaine de seconde d'avance sur son poursuivant. Alors que chacune des deux équipes attend son dernier relayeur pour le booster sur les dernier mètres, on assiste à une conversation entre Rambo et Francis :

Francis :"qui c'est qui fait le dernier relais chez vous ?"

Rambo : "Yannick !"

Francis : "Ah le vétéran, il va manquer de vitesse ! "

Grosse qualité d'analyse car en effet ... Yannick accélère sur les derniers mètres écœurant le dernier relayeur de Bouliac qui laisse Yannick et le PCC s'envoler vers un troisième sacre consécutif. La deuxième équipe du PCC se classe deuxième mixte avec un Gate des grands soirs malgré une douleur au dos qu'il traîne depuis le début de la saison. A noter la quatrième place arracher par les jeunes du PAC, performances qui nous laissent entrevoir que la relève est bien présente.

Un début de saison Idyllique qu'il faudra confirmer ce week-end à Gujan. Notamment sur un cross court qui s'annonce tendu si l'on en croit les mots que Jojo a adressés à Massai au pot de départ de H, je cite :"oui c'est ça fait le malin, fait le malin, on verra qui sera devant à Gujan !"

Les Paris sont lancés !!!

Tout les voyants sont au vert
Tout les voyants sont au vert
Partager cet article
Repost0

commentaires

Y
Encore un bel article de notre contributeur préféré. Bon maintenant que j'ai la vitesse, il faut que je travaille l'endurance ;-)
Répondre
P
Super l'article, de la vrai graine de PAC Crazy Crew. J'ai bien rigolé et il me tarde le cross de ce WE. Je serai présent caméra au point pour immortaliser cet évènement.
Répondre
F
Les paris étaient lancés, mais y'a pas eu photo finish ni photo tout court. Massaï loin devant Jojo :-)